24 December 2007

Procrastination


J'ai découvert que le mot 'procrastination' faisait partie du lexique français. Un mot qui semble avoir été créé pour moi.
Je m'en vais vous conter ma dernière mésaventure en date : remettre, remettre toujours au lendemain l'achat de cadeaux pour mon Doux Homme, me conduit ce soir, veille de Noël à certes, avoir des présents pour mon petit mari chéri, mais rien de recherché, de pensé, d'amoureux, rien d'unique.

Qu'on aille pas chercher là quelque interprétation psychanalytique (dont je rafole pourtant en temps normal). C'est tout bêtement un manque d'organisation comment dire...parfaitement maîtrisé. Je devrais pouvoir m'en guérir mais on ne peut pas dire que je fasse des efforts pour m'en départir ...sans doute à cause de cette paresse qui me colle à la peau, et que je cultive sans doute aussi pour nager à contre courant de la frénésie panambiante (néologisme ! )

Alors, penser à l'avance à la préparation de Noël par exemple. Heureusement que Marion voulait le dernier Nano ipodesque. Ca me facilite la vie, car pour elle non plus, on ne peut pas dire que je sois sur le pied de guerre dès qu'il s'agit de faire un cadeau.

Pas monstrueuse, juste paresseuse.

2 comments:

sa said...

Non seulement la procrastination est une activité fortement conseillée mais elle devient aussi vitale pour échapper à l'ennui... et aux kdo de noël ! J'en causais de part ici :

http://motsandco.com/jourapresjour/index.php/?q=procrastination

photodenow said...

Ce commentaire pour vous remercier de votre sympathique message suite à une photo visionnée sur mon blog "photodenow".
A moi maintenant de parcourir vos sentiments sur votre fenêtre internet